tarots-et-oracles-divinatoires

Un oracle divinatoire, c’est quoi ?

Sommaire

  1. Qu’est-ce qu’un jeu de cartes oracle divinatoire ?
  2. Quelle différence entre une oracle divinatoire et un tarot divinatoire ?
  3. Quel oracle pour débuter ?
  4. Comment choisir un oracle divinatoire ?
  5. Comment tirer les cartes d’un oracle divinatoire ?
    1. Comment se préparer à utiliser un jeu divinatoire ?
    2. La méthode d’interprétation à 1 carte
    3. La méthode d’interprétation à 3 cartes
    4. La méthode d’interprétation en coeur pour les guidances sentimentales
    5. La méthode d’interprétation en caducée pour les guidances de guérison
    6. La méthode d’interprétation en fil de discussion pour un dialogue
    7. Créez votre propre méthode d’interprétation !
  6. Que pensez-vous de mes oracles divinatoires 2021/2022 ?
    1. Pourquoi et comment j’ai commencé à créer des oracles ?
    2. L’histoire de la trilogie (Inanna / Union sacrée / Raphaël)
    3. Présentation de l’oracle des lumières d’Inanna
    4. Présentation de l’oracle de l’union sacrée
    5. Présentation de l’oracle des ailes de Raphaël
  7. Pourquoi j’ai créé mes oracles divinatoires en autoédition ?
  8. Comment se fabrique un oracle en autoédition ?
  9. Imprimer un jeu de cartes en France ou en Chine ?
    1. Vous voulez imprimer un prototype ou une petite série de jeux de cartes
    2. Vous voulez imprimer et distribuer une grande quantité d’un oracle ou un tarot
    3. Sur le plan légal, que dois-je faire pour créer mon oracle divinatoire ?
  10. Où acheter mes oracles divinatoires ?
  11. Les nouveautés ! Mes oracles divinatoires en 2022

Qu’est-ce qu’un jeu de cartes oracle divinatoire ?

Un jeu de cartes oracle divinatoire, ou même un tarot divinatoire est un outil ésotérique qui permet de communiquer entre le monde physique, le monde matériel que nous connaissons tous, et le monde subtile de l’invisible. Il fait partie de la pratique des Arts divinatoires. Selon nos croyances spirituelles propres à chacun, nous pouvons vouloir communiquer avec notre ange gardien, nos guides spirituels, le divin, l’univers, ou toute énergie invisible pure et bienveillante, ayant pour vocation de nous protéger, de nous guider et de nous accompagner tout au long de notre vie sur terre. Nous pouvons nommer ces guides de différentes manières, propre à chacun d’entre nous, et selon nos croyances individuelles. A partir du moment où nos croyances spirituelles ou religieuses admettent qu’il existe un monde au delà de notre perception avec lequel nous coexistons.

Un jeu divinatoire constitué de différentes cartes illustrées, un oracle, permet de faire le lien entre nos deux mondes. En effet, en faisant appel au « hasard », à notre intuition, à nos ressentis vibratoires, aux synchronicités, etc. Et en choisissant des cartes en aveugle, hors de portée de notre mental, de notre ego et de notre capacité de réflexion, nous pouvons admettre que c’est la « main du destin », nos guides, des énergies invisibles qui nous guident vers une carte plutôt qu’une autre. Ceci afin de nous adresser un message.

Ensuite, nous pouvons « lire » le message en faisant appel à notre intuition en traduisant ce que les cartes individuellement, ou associées entre elles évoquent, et font vibrer en nous, par rapport à l’expérience de vie que nous traversons, ou par rapport à la question posée par un consultant, et ce qui vibre de la personne concernée à l’intérieur de nous. C’est une façon intuitive de lire des cartes oracles.

Dans certains jeux, on peut aussi simplement lire le message inscrit sur la carte, ou se reporter au livret d’accompagnement pour lire textuellement le message reçu.

Quelle différence entre un oracle divinatoire et un tarot divinatoire ?

Un tarot est un oracle, mais un oracle n’est pas un tarot.

Un jeu de cartes oracle peut être constitué d’un nombre variable de cartes, de thèmes et d’illustrations. Tout est laissé à la libre adaptation de son auteur. Généralement une carte représente une idée, un principe, un mot clé, sur différents domaines selon le jeu concerné. Certains sont plus complexes que d’autres, et peuvent être créés spécialement pour aborder certains thèmes (guidances générales, guidances sentimentales, guidances professionnelles, etc.) ou pour être utilisés dans différents domaines des arts divinatoires allant du simple développement personnel et à la recherche de la connaissance de soi, jusqu’à la voyance et à la divination.

Un tarot est une jeu de cartes oracle bien précis, ancien, avec un passé chargé d’histoire. Même si son origine est antérieure, le tarot de Marseille édité par les éditions Grimaud au XIXe siècle reste la référence du tarot divinatoire. Il a ensuite été adapté par les anglosaxons en y ajoutant des scènes illustrées : le Rider-Waite. Je ne vais pas retracer ici toute l’histoire du tarot que vous trouverez fort facilement sur Wikipédia si vous souhaitez creuser davantage le sujet.

Notez simplement que le tarot moderne est le plus souvent basé sur la version « Rider-Waite » avec des scènes variables d’un illustrateur à l’autre mais toujours composé de ses 78 cartes (ou lames) dont 22 arcanes majeurs, et 56 arcanes mineurs. Eux-mêmes décomposés en 4 suites de 14 lames : les bâtons, les coupes, les épées, et les deniers.

La structure du tarot est à la fois précise et complexe, et cela demande un minimum d’apprentissage, de pratique et de compréhension des cartes individuellement, avant de pouvoir en faire une lecture complète.

A l’inverse un jeu de cartes oracle peut être plus facilement abordable aux débutants. Cela dépend bien entendu de chaque oracle et de la façon dont l’auteur aura conçu son jeu. Mais généralement des mots clés et des illustrations sont suffisantes pour comprendre le message d’une carte oracle, contrairement au tarot qui nécessite de se familiariser d’abord avec ses 78 lames.

Quel oracle pour débuter ?

Si vous débutez totalement en cartomancie et ne vous sentez pas encore à votre aise pour l’interprétation des cartes, je vous invite à vous orienter d’abord sur de petits oracles à messages. Ils contiennent un certain nombre de cartes, et il vous suffit de choisir une carte message au hasard, quotidiennement si vous le souhaitez, et de lire simplement le message inscrit dessus. Cela peut vous donner votre « ambiance » de la journée, ou votre motivation matinale.

Ensuite pour aller un peu plus loin, avec un peu de pratique, vous pouvez travailler avec des cartes oracles pour commencer à répondre à des questions plus précises. Nous verrons ensuite comment les utiliser, comment les disposer pour effectuer votre lecture. Généralement les cartes d’un oracle sont composées d’une illustration et d’un mot clé. Voyez ce que ce mot ou cette illustration fait résonner ou interpelle en vous.

Une fois que vous serez un peu plus à l’aise avec des oracles simples, vous pourrez approfondir avec des oracles plus complexes ou un tarot divinatoire.

Comment choisir un oracle divinatoire ?

Chacun à sa façon de choisir son oracle. Certains (comme moi) sont attirés par les belles illustrations, les couleurs, le style, le thème abordé. D’autres vont chercher plutôt un jeu très structuré proche du tarot. Ou d’autres encore vont chercher un beau livret d’accompagnement riche en informations complémentaires au jeu.

J’ai envie de vous dire : « Fiez-vous à votre intuition ! » Après tout, c’est avec cette intuition que vous allez travailler, alors faites-lui confiance. Et puis essayez-le ! Voyez comment il répond à vos questions, si les messages vous viennent spontanément lorsque vous découvrez les cartes, ou si c’est le noir total.

Personnellement, je me suis déjà laissée guider à l’achat vers de très beaux oracles magnifiquement illustrés. Et puis en les utilisant…. rien ! Impossible de travailler avec. Pour moi les cartes ne voulaient rien dire. La cartomancie est une expérience individuelle et spirituelle. C’est à vous de créer et de découvrir le lien avec vos jeux préférés.

Comment tirer les cartes d’un oracle divinatoire ?

On nomme un « tirage » ou une « lecture » une façon précise de disposer les cartes pour en interpréter le message. Il y a des tirages classiques, très courants, à connaître que je vais vous présenter ici. Je vais aussi vous parler de mes façons personnelles d’interpréter les cartes oracles. Et puis sachez que rien n’est formel, ou gravé dans le marbre. Encore une fois, la cartomancie est une expérience personnelle et spirituelle. Autorisez-vous à imaginer et à créer votre propre façon de faire.

Comment se préparer à utiliser un jeu divinatoire ?

Avant d’employer une quelconque méthodologie pratique, et de chercher à comprendre la signification des cartes, souvenez-vous que la cartomancie, comme tout Art divinatoire repose sur l’intuition et la spiritualité. La disposition des cartes va vous aider à organiser vos questions et votre interprétation, mais cela ne fait pas tout car il n’y a rien de mathématique dans les réponses. Les cartes vont être un outil de transition entre vous (dans le monde physique), et vos guides spirituels (dans le monde invisible). Ce ne sont pas les cartes qui vont vraiment vous répondre (ce ne sont que des cartes), mais votre ressenti, les mots, les images, les odeurs, les sons que vous allez canaliser en pensées.

Vous devez donc pour cela être prêt(e), dans un état d’accueil et de réceptivité.

Inutile d’arriver à la sortie du boulot, remonté(e) à bloc par un collègue ou un client agaçant, ou par les bouchons sur la route, sortir votre jeu de cartes et boom, poser votre question. ça ne fonctionnera pas !

Avant de commencer, vous devez faire la paix en vous, calmer votre respiration et faire le vide dans vos pensées. Vous devez être en état de réceptivité au monde de l’invisible, et à l’écoute subtile de vos sensations.

Installez-vous dans un endroit calme et confortable où vous vous sentez bien et détendu(e). Allumez une bougie pour appeler à vous les énergies positives et inviter vos guides à vous rejoindre. Allumez un encens spirituel, de préférence naturel, afin de purifier votre espace. Si possible diffusez un fond sonore avec une musique zen, si cela vous aide à vous détendre et à vous concentrer sur votre ressenti. Faites une petite méditation de quelques minutes avant votre lecture afin de vous libérer de toutes tensions accumulées dans la journée, et faites le vide dans votre esprit. Préparez-vous à accueillir les sensations et les ressentis que vos guides s’apprêtent à vous transmettre.

La méthode d’interprétation à 1 carte

Une méthode très simple et rapide qui consiste à choisir UNE carte. La carte peut vous renseigner sur l’énergie principale qui accompagnera votre journée pour une lecture quotidienne par exemple. On peut également utiliser cette méthode pour demander un « oui » ou un « non » à une question simple. Une carte aux énergies positives vous répondra « oui », quand une carte à prédispositions négatives vous répondra « non ».

La méthode d’interprétation à 3 cartes

Toujours pour une lecture simple et rapide, mais en allant un peu plus en détails, on peut choisir trois cartes. A partir de ces trois cartes on peut aligner de gauche à droite avec en tête au moment du choix des cartes la prédisposition suivante :

  • A gauche : le passé ;
  • Au centre : le présent ;
  • A droite : le futur ;

De cette manière « passé/présent/futur » peut nous aider à donner une évolution dans la lecture. En indiquant d’où l’on vient ou ce que nous venons de vivre, ce que nous vivons ou ressentons actuellement, puis dans quelle direction sommes-nous en train de nous orienter potentiellement.

Ou bien on peut utiliser les 3 cartes en les associant ensemble, et en cherchant le message ou la phrase que les mots-clés peuvent former. Il peut s’agir d’une association d’idées. Ou parfois j’ai pu constater que les guides peuvent être très terre-à-terre et nous adresser un message vraiment littéral à travers les cartes ! Surtout quand on débute. Car nos guides trouvent toujours le moyen de communiquer avec nous de la manière dont nous sommes capables de comprendre.

Je me souviens d’une fois où j’utilisais le petit oracle de Mlle Lenormand. J’avais les cartes : l’homme, la lettre et la loupe. J’étais chez moi, un jour de repos ce jour-là. Et quelques minutes après, je reçois un coup de téléphone de mon patron, en panique parce qu’il cherchait un document qu’il ne trouvait pas, et me demandait où je l’avais rangé. On ne peut pas être plus littéral : mon patron (l’homme) cherchait (la loupe) un document (la lettre).

Lorsque vous ne comprenez pas un message, reformulez simplement la question en demandant à vos guides d’être plus clairs. Ils trouveront toujours le moyen de communiquer simplement avec vous.

La méthode d’interprétation en coeur pour les guidances sentimentales

Pour une lecture sentimentale, j’aime séparer les cartes trois tas répartis dans un coeur. Deux tas pour canaliser séparément les énergies de chacune des deux personnes dans la relation, puis un tas pour canaliser l’énergie commune et la direction que prend la relation.

  • 2 cartes pour lire ses propres énergies, son propre état d’esprit actuel
  • 2 cartes pour lire les énergies et l’état d’esprit de son autre
  • 2 cartes pour la finalité, l’aboutissement de la relation (dans un avenir proche)

Cette lecture est à interpréter au moment du tirage. Chacun peut évoluer, progresser, changer d’état d’esprit, réagir différemment en fonction de ce qu’il vit. Rien n’est figé, et il est possible de refaire un nouveau tirage régulièrement pour suivre l’évolution des énergies du couple.

Prenons un exemple concret :

À gauche, nous avons la « patience » et la « zone de confort ». Il s’agit d’une personne dans une position d’attente qui n’agit pas spécialement et n’entreprend rien de particulier en matière de séduction. C’est quelqu’un qui se sent parfaitement à sa place dans le couple et n’aspire pas à changer quoi que ce soit.

À droite, nous avons la « plume » et la « dépendance ». Il s’agit d’une personne en dépendance affective qui a probablement beaucoup souffert sur le plan sentimental dans son passé, et qui attend de son partenaire beaucoup de douceur et de réconfort.

En bas, pour l’énergie du couple et la tendance de leur vie sentimentale, nous avons le « déménagement », et le « présent ». Cette relation pourrait conduire à un grand bouleversement dans la vie des intéressés. Une profonde transformation dans le mode de vie s’annonce dans un avenir très proche, tel qu’un emménagement ou un déménagement.

Ici on ne peut pas vraiment savoir s’il s’agit d’une rupture avec un départ, ou s’il s’agit d’une union qui se concrétise avec un emménagement en commun. On voit simplement que quelque chose se passe dans le moment présent. Il ne faut pas hésiter à ajouter des cartes complémentaires pour aller plus loin lorsque des interrogations subsistes. Il faut également adapter à la situation du consultant bien entendu. Dans cet exemple on manque d’informations puisque c’est un exemple justement et qu’on ne sait rien de la situation du couple dans le cas présent.

La méthode d’interprétation en caducée pour les guidances de guérison

J’utilise cette méthode de tirage pour obtenir une réponse détaillée et une vue d’ensemble par rapport à une blessure à guérir, ou à un processus de guérison quel qu’il soit (émotionnel ou physique).

  • En haut à gauche du caducée, je place deux cartes pour l’état d’esprit. Comment la blessure est-elle vécue au niveau psychologique, au niveau du mental et de la pensée ?
  • En haut à droite du caducée, je place deux cartes cartes pour le corps. Comment la blessure est-elle vécue et ressentie au niveau corporel ?

Ces 4 cartes aux extrémités du caducée n’ont pas de temporalité. Le message peut concerner une blessure ancienne ou présente, ou même évoquer une orientation si aucun changement n’est apporté.

On va ensuite ajouter une temporalité au centre pour suivre l’évolution de la guérison, avec 3 cartes : passé, présent et futur.

Prenons ce tirage de cartes pour exemple :

Exemple de tirage de cartes sur le thème de la guérison et de la santé

Voici l’interprétation que l’on pourrait faire de ce tirage :

  • A gauche, pour représenter le vécu de la blessure sur le plan mental, nous avons l’âme et la guérison. On peut penser qu’au niveau psychologique la blessure est bien comprise. On sait qu’il faut se donner le temps de la guérison, et on privilégie les désirs de l’âme aux obligations et aux contraintes matérielles. Ici on voit que la guérison est lancée sur le plan psychologique.
  • A droite, pour représenter le vécu de la blessure sur le plan corporel, nous avons les addictions et la dépression. On peut penser que la difficulté va être davantage au niveau du corps. Il y a probablement de mauvaises habitudes, une addiction dont on ne parvient pas à se libérer qui entrave la guérison. Et il y aura besoin d’une aide extérieure pour réussir à sortir le corps de ses souffrances.
  • Dans le passé, ou ce qui a initié les souffrances, nous avons la carte du sommeil. Les rythmes biologiques n’ont sans doute pas été suffisamment respectés. Et à force de « tirer sur la corde » et de ne pas répondre aux besoins du corps, on comprend que celui-ci soit désormais en souffrance. Entre la carte des addictions qui montre déjà un non-respect au niveau corporel, et l’origine du mal-être avec le manque de sommeil et de respect du rythme, on peut déjà orienter la guérison vers un rééquilibre du rythme biologique et davantage de respect dans les besoins physiologiques du corps.
  • Dans le présent, nous avons la carte du calme. On peut sentir qu’au moment du tirage nous sommes déjà dans le calme après la tempête, et que la sérénité par rapport à la blessure est bien retrouvée. Comme au niveau mental avec la carte de la guérison, on a tout à fait conscience que la réparation des blessures demande du temps, et avec le calme, on est tout à fait OK avec ça.
  • Dans le futur, nous avons la carte du cadeau. Cela montre que le processus de guérison apporte une véritable évolution de la personne qui peut accueillir ses épreuves une fois à leurs termes, comme un cadeau. Cela l’aura aidée à devenir plus forte, et sans doute plus à l’écoute de son corps physique. La leçon est acquise et bénéfique sur le long terme.

La méthode d’interprétation en fil de discussion pour un dialogue

J’utilise parfois cette méthode de lecture lorsqu’une situation particulière me préoccupe. Je tire les cartes une par une, en laissant mon intuition s’imprégner de la carte, et un fil conducteur apparaît comme une conversation ou un dialogue avec mon guide spirituel. Cette méthode demande de bien faire le vide dans son esprit au préalable, d’avoir bien libéré toutes les tensions de la journée qui pourraient parasiter la lecture. Généralement je fais d’abord une méditation, et je fais cette lecture dans un espace sacré (décoration spirituelle, position confortable, bougie allumée, encens, musique zen, etc.) En cas de fatigue cela peut ne pas fonctionner. Il vaut mieux pouvoir se mettre dans un état de profonde connexion avec son être intérieur (ou vos anges gardiens, l’univers, ou Dieu selon vos croyances personnelles).

Voici un exemple de tirage de cartes sous la forme d’un dialogue :

La première carte est celle de la douleur. Évidemment on adaptera la lecture selon la situation du consultant, ou de ce que vous ressentez s’il s’agit de votre propre tirage. Imaginons ici que nous soyons en présence d’une douleur physique. Un mal au dos par exemple. On va donc initier la conversation sur ce point.

On tire ensuite une seconde carte : le massage. Notre guide nous conseille de pratiquer un massage, ou demander l’aide d’un proche ou d’un praticien pour soulager cette douleur par le massage. Adaptez votre lecture selon ce que vous ressentez. Imaginions que vous hésitiez à prendre rdv chez un kiné, ici les cartes vous donneraient une réponse très claire. Faites confiance aux synchronicités. Encore plus si elles se répètent. Demandez à nouveau si vous avez besoin d’une confirmation.

 

Poursuivons le dialogue avec une troisième carte : les leçons. Notre guide explique que cette douleur, ou l’événement qui a déclenché la douleur, était une expérience à vivre. D’une façon ou d’une autre, vous aviez besoin de cela pour évoluer, comprendre quelque chose, ou peut-être même rencontrer une personne. La vie n’est parfois qu’une succession de circonstances qui nous conduisent à un endroit et à un moment bien précis. Cela fait partie des multiples chapitres à parcourir et à vivre.

Une quatrième carte : le pardon. Votre guide vous demande de pardonner pour vous libérer de votre douleur. Maintenant que vous avez compris que la douleur, la blessure ou les circonstances qui vous ont blessé étaient nécessaires : acceptez que cela se soit produit. Ne culpabilisez pas, ou n’accusez personne. C’est arrivé, et c’est ok. Libérez-vous de tout poids de culpabilité, et libérez-vous mentalement de la blessure. Ou bien selon ce que vous vivez, la carte du pardon avec les chaînes qui se brisent, peut tout simplement vous montrer que vous êtes en train de guérir et que les souffrances arrivent à leur terme. Vous vous en libérez physiquement.

Une cinquième carte : le balai. Maintenant nettoyez et faites place nette. Vos souffrances vont être totalement évacuées. S’il s’agit d’une blessure physique du dos, qu’un kiné est intervenu pour remettre en place un blocage, vous vous libérez de la douleur, et vous pouvez oublier ce malheureux incident, et passer à autre chose. S’il s’agit d’une blessure plus complexe, psychologique ou incurable peut-être, on peut imaginer que la carte du balai suggère de balayer tout ce qui « pèse sur le dos », tout ce qui est devenu trop lourd dans votre vie pour enfin alléger votre peine et votre fardeau.

Et ainsi de suite si vous en ressentez le besoin…

Voyez qu’il s’agit là d’un dialogue très personnel avec votre guide que vous interpréterez peut-être différemment selon ce que vous vivez et ce que vous ressentez.

Les cartes parlent d’elles-mêmes. Écoutez simplement votre intuition au moment du tirage. Posez votre question avec le cœur et concentrez-vous. Saisissez la carte qui vous attire le plus, et dialoguez ainsi avec votre inconscient ou avec vos guides qui sont là pour vous protéger et vous guider. Respectez simplement vos croyances personnelles et dialoguez avec la sincérité de votre cœur.

Créez votre propre méthode d’interprétation !

Et pourquoi ne pas imaginer votre propre méthode de tirage personnelle ? Il n’y a aucune règle ! Seulement celles que vous définissez. Avant votre tirage, établissement simplement votre convention en désignant tel emplacement pour répondre à tel aspect de votre question, ou à tel domaine abordé.

Vous pouvez imaginer différentes formes de tirages, différents nombres de cartes, différents domaines abordés (sentimental, famille, travail, spiritualité, etc.), ou différents protagonistes (vous, votre partenaire, une personne en particulier qui intervient dans votre problématique). Vous pouvez placer une temporalité dans votre tirage (passé, présent, futur, tel ou tel mois, printemps, été, etc.) ou non.

Personnellement j’aime beaucoup réserver une place pour l’aide qui peut apportée à la problématique, ou le défi qui devra être à relever. On peut aussi placer une carte pour renseigner sur la transition entre deux autres cartes : comment peut-on parvenir d’une situation à une autre. Etc. Etc.

Les possibilités sont infinies ! A vous d’imaginer comment placer vos cartes. L’essentiel est de bien définir la convention que vous mettez en place, en conscience. Quitte à préparer un dessin à l’avance. L’essentiel étant que vos guides puissent bien comprendre vos intentions, afin de vous diriger vers les bonnes cartes au bon emplacement, et qu’ils puissent vous répondre avec justesse.

Que pensez-vous de mes oracles divinatoires 2021/2022 ?

Pourquoi et comment j’ai commencé à créer des oracles ?

J’ai créé 3 oracles de 88 cartes en 2020 et 2021 (dont un, mon oracle sentimental est réédité en 2022), et je vais vous les présenter ci-dessous.

La raison qui m’a poussé à créer le tout premier est la suivante. Plus je découvrais les jeux de cartes oracles divinatoires, et plus il me manquait des cartes ! La plupart des jeux que je m’étais procuré dans le commerce ne dépassait pas 30 à 40 cartes par jeu. J’avais très vite l’impression de tourner en rond, de revenir sans cesse sur les mêmes cartes pour des messages pourtant différents. Je manquais de détails dans les conversations avec mon guide spirituel. J’aimais certaines cartes d’un jeu quand j’aurais bien aimé compléter avec les messages d’un autre, etc. Les outils que j’avais à ma disposition n’était pas suffisamment complets pour moi. J’ai alors commencé à lister des mots-clés de cartes dont j’aimerais disposer dans un même jeu, avec l’idée d’investir quelques économies pour faire imprimer MON oracle, pour moi toute seule.

A cette époque j’étais salariée dans la grande distribution, donc la cartomancie était un hobbie qui s’inscrivait de plus en plus dans mes croyances, dans ma spiritualité et mon développement personnel. C’était quelque chose de très intime, et ça n’allait pas plus loin que ça. Mais j’étais très accaparée par mon travail et ma vie de famille. J’avais déjà vaguement en tête une façon d’illustrer mes cartes, et je savais qu’acheter les licences de mes images coûtait cher aussi. Donc tout cela a couvé tranquillement dans ma petite tête pendant 2 ans environ, sans vraiment voir le jour.

Et puis en 2020, retournement de situation professionnelle. Je plaque tout pour ouvrir mon propre commerce. Passionnée de minéraux, et la spiritualité faisant de plus en plus partie intégrante de ma vie, je décide d’ouvrir une boutique ésotérique. Et là, je me dis que je pourrais véritablement créer cet oracle qui me tient tant à coeur, et puis le mettre en vente dans ma boutique parmi mes autres gammes de produits ésotériques.

L’histoire de la trilogie (Inanna / Union sacrée / Raphaël)

Une très bonne surprise puisqu’il a reçu très vite un merveilleux accueil ! L’oracle des lumières d’Inanna était donc le tout premier. Je l’ai conçu précisément pour communiquer avec nos guides au quotidien, et pour aborder tous les sujets possibles de la vie courante. Il s’est vendu très vite, donc d’une part cela m’a énormément motivé à continuer et à aller plus loin. Et d’autre part, les ventes du premier m’ont permis de réinvestir dans un second projet. C’est grâce à ce roulement de trésorerie qu’il m’est possible de poursuivre. Si l’un de mes jeux fait un flop, c’en est fini !! C’est donc bien grâce à vous que l’aventure de cette trilogie à pu voir le jour, et que d’autres oracles pourront -je l’espère- venir au monde à leur tour ! Et pour cela, infiniment MERCI MERCI MERCI !

Pour aller plus loin après l’oracle des lumières d’Inanna, j’ai donc développé l’oracle de l’Union Sacrée. Un jeu de cartes divinatoires basé sur la psychologie amoureuse. La vie m’avait fait traverser des moments bien difficiles dans ce domaine quelques temps auparavant. Pour sortir la tête de l’eau d’une période de ma vie bien compliquée, et réussir à m’épanouir totalement, il m’a fallut du temps bien sûr, mais aussi beaucoup de travail sur moi-même, beaucoup de recherches sur le développement personnel, sur le fonctionnement des relations amoureuses, etc. Plus mes expériences personnelles sur « le terrain ». Tout cela m’a permis de concevoir ce nouveau jeu de 88 cartes très détaillé sur la question sentimentale, le processus de séduction, la relation de couple, et la relation à soi-même. Cet oracle sentimental, l’oracle de l’union sacrée, a aussi reçu un très bon accueil dès sa première parution. Je l’ai réédité plusieurs fois, et il arrive en Mai 2022 dans un magnifique coffret rigide, et son livret d’interprétation au format imprimé papier. Je suis heureuse qu’il puisse vous accompagner, vous personnellement, ou vos consultants si vous tirez les cartes pour d’autres personnes.

Puis fin 2021, j’ai créé le troisième de cette trilogie, sur le thème de la guérison : l’oracle des ailes de Raphaël. Là encore, pour ce troisième volet, j’y ai mis tout mon coeur et toutes mon expérience personnelle. Atteinte d’une maladie chronique depuis plus de 15 ans, j’ai traversé bien des drames, et appris à vivre et à m’épanouir même avec des douleurs physiques quotidiennes et permanentes. Et si un jeu de cartes ne soigne pas au sens propre du terme (et ne remplace bien sûr pas la médecine!), j’espère que cet oracle peut vous apporter des clés de réflexions et de compréhension pour vous aider à traverser des moments mêmes pénibles, difficiles, et douloureux de votre vie. Car peu importe les douleurs physiques, ou émotionnelles, ce qui pilote c’est le mental ! Et notre façon d’appréhender les événements.

Dans chacun de ces 3 oracles, j’y ai mis tout mon coeur, mon âme, mes expériences, et aussi le recul, la bienveillance et la résilience que la vie m’a enseigné. Je souhaite de tout mon coeur que ces 3 x 88 = 264 cartes puissent vibrer en vous comme elles résonnent en moi, et vous apporte tous les meilleurs conseils possibles pour vous guider dans toutes les épreuves ou expériences que vous pouvez vivre.

Présentation de l’oracle divinatoire des lumières d’Inanna

L’oracle divinatoire des lumières d’Inanna est donc le tout premier que j’ai publié. Je vous le présente ici en vidéo, en évoquant la signification de chacune des 88 cartes parce qu’à l’origine (au moment de tourner cette vidéo) il n’était pas censé exister de livret explicatif. Je pensais que les seuls mots-clés et illustrations suffirait, mais beaucoup de personnes me l’on réclamé. A la suite de cette vidéo, j’ai donc écrit le livret (la notice) qui est devenu disponible au format numérique, à télécharger à la commande.

L’oracle des lumières d’Inanna – Karine Vigouroux – Fleur de vie Cadeaux

Présentation de l’oracle divinatoire de l’union sacrée

Ensuite l’oracle divinatoire de l’union sacrée sur le thème de l’amour et des relations de couples destiné à vos guidances sentimentales. Dans cette vidéo c’est la version « prototype » que je vous présente afin de vous faire découvrir les illustrations de toutes les cartes de cet oracle. Au moment de l’enregistrement de la vidéo, il n’était pas encore disponible pour la vente.

L’oracle de l’union sacrée – Karine Vigouroux – Fleur de vie Cadeaux

Présentation de l’oracle divinatoire des ailes de Raphaël

Et enfin le dernier de la série, je vous présente ici en vidéo les illustrations des cartes de l’oracle divinatoire des ailes de Raphaël. La première partie est consacrée aux différentes étapes du deuil et de la guérison. Et la deuxième partie du jeu est consacré aux émotions, les émotions négatives liées à la peur, et les émotions positives liées à l’amour.

L’oracle des ailes de Raphaël – Karine Vigouroux – Fleur de vie Cadeaux

Pourquoi j’ai créé mes oracles divinatoires en autoédition ?

Si vous souhaitez créer votre propre oracle ou tarot divinatoire, en réalité, vous avez essentiellement besoin de votre imagination, de votre inspiration, et d’un minimum de connaissances techniques pour mettre en forme vos fichiers numériques pour l’édition.

Ensuite, vous pouvez contacter une maison d’édition qui s’occupera de la fabrication, de la promotion et de la vente de votre jeu de cartes. Ainsi vous êtes essentiellement auteur/créateur du jeu, et vous confiez sa distribution à une entreprise dont c’est réellement le métier, qui connaît ses fabriquant et qui dispose d’un important réseaux de marchand et de moyens de communication. Dès le moment où un éditeur accepte de publier votre travail, c’est beaucoup plus de facilité car vous êtes dégagé d’une importante partie du travail, et pouvez vous consacrer exclusivement sur la partie créative. Par contre cela à un coût et vous êtes rémunéré en commission sur les ventes, à déclarer sur votre feuille d’impôts sous forme de droits d’auteur. C’est également beaucoup moins risqué financièrement puisque vous n’engagez pas vos propres fonds en théorie. Bien que cela dépende encore du contrat que vous signez avec votre éditeur. Mais en gros, vous créez, et vous touchez vos droits d’auteur et c’est tout.

L’autre solution c’est l’autoédition. Et c’est la solution que j’ai choisie pour la simple raison que je tiens à contrôler tout le processus de création de A à Z. Depuis l’imagination et l’ébauche de mes premières cartes, jusqu’à la livraison chez vous du produit fini. C’est l’un des avantages, mais il y a aussi des inconvénients. Et c’est ce dont je vais vous parler dans l’article suivant.

Comment se fabrique un oracle en autoédition ?

Lorsqu’on choisi de créer un jeu de cartes en autoédition, il y a des avantages et des inconvénients.

Dans les avantages, je citerais :

  • Donc le contrôle sur l’ensemble du process de création (création numérique des cartes, fabrication, distribution, communication, expédition, etc.)
  • A condition que tout se passe bien, on ne partage pas nos bénéfices avec un éditeur ou une tierce personne.
  • Je sais comment je vends, à qui je vends, de quelle manière vous recevez le produit fini chez vous.
  • Créer du lien humain avec les utilisateurs de mes jeux, au lien de vendre dans l’anonymat des grandes distributions. C’est pour moi un point important du contrôle des process.
  • Je crée ce que je veux, comme je veux, sans qu’un éditeur farfelu ne m’impose de modifier quoi que ce soit de mon projet créatif.

Dans les inconvénients :

  • Le tout premier inconvénient, vital, c’est le capital financier pour lancer la création ! En autoédition on est seul, on doit investir nos propres fonds. Ou faire appel à une cagnotte participative le cas échéant. En ce qui me concerne j’ai investi une part du capital initial de la création de mon entreprise. Je dois ensuite vendre le stock d’une production avant de pouvoir en lancer une autre. Le capital constitue ensuite un fond de roulement. Tant que tout se passe bien ! Si je perds mon capital, je perds tout. Contrairement à la solution de faire appel à un éditeur qui prend le risque à notre place. Pensez-y si vous voulez vous lancer et hésitez entre les deux solutions. Là va être le point le plus essentiel.
  • Seul, le travail de communication pour faire connaître son oracle au public est un travail titanesque, et de longue haleine. On va devoir investir dans un minimum de budget publicitaire, donc encore augmenter le risque financier, et prévoir un gros budget temps aussi. Mais quand on est passionné on ne compte pas son temps après tout !
  • Quand on débute dans le domaine de l’édition, il faut trouver soi-même un bon partenaire pour la fabrication des jeux de cartes. Il faut prendre des contacts, faire des essais, faire des erreurs (avec toujours son risque financier en jeu hein ?), et puis petit à petit trouver le bon partenaire. A ce sujet : « Où imprimer son jeu de cartes », je vais vous répondre dans l’article suivant.

Imprimer un oracle en France ou en Chine ?

Si vous souhaitez vous lancer et créez vous-même votre propre oracle divinatoire autoédité, votre première question concrète va certainement être « où et comment imprimer mon jeu de cartes oracle » ?

Après 1 an et demi d’expérience dans ce domaine, je témoigne un peu de ce que j’ai appris en cours de route pour vous éviter quelques déconvenues. Imprimer en France ou imprimer en Chine, il n’y a pas de solution idéale en réalité. Tout va dépendre de ce que vous voulez faire ! Quelle quantité de jeux de cartes souhaitez-vous imprimer ? Quel format, quelle présentation souhaitez-vous lui donner ?

Vous voulez imprimer un prototype ou une petite série de jeux de cartes

Si vous voulez imprimer un prototype, quelques jeux seulement, ou une toute petite production. Et que vous ne cherchez pas nécessairement un packaging élaboré, voire si vous voulez imprimer juste les cartes que vous vendrez éventuellement dans un pochon, ne cherchez pas très loin !

Dans ce cas, le plus simple pour vous est d’imprimer en France (ou dans votre pays), localement. Vous allez pouvoir bénéficier d’une bonne relation client de proximité, pouvoir dialoguer en français, et vous allez économiser sur vos frais de livraison avec une expédition en messagerie nationale. Voire bénéficier d’un franco de port dans certains cas. Et cette livraison est rapide (24-72h).

Les imprimeries françaises spécialisées en fabrication de jeux de cartes travaillent généralement en petites quantités (moins de 100 exemplaires) et impriment en numérique, et généralement coupent et assemblent en semi-manuel selon leurs équipements. Il s’agit d’une méthode d’impression rapide et produisant un beau rendu des couleurs. Différentes finitions existent selon vos goûts. N’hésitez pas à demander des échantillons à votre potentiel imprimeur avant de choisir le bon !

Je ne les ai pas tous expérimenté, mais voici une brève liste d’imprimeurs français sérieux que vous pourriez contacter :

  • L’imprimeur du roi situé en Charente-Maritime (17) ;
  • L’or numérique situé en Meurthe-et-Moselle (54) ;
  • Print Europe situé en Alsace (67);

Vous voulez imprimer et distribuer une grande quantité d’un oracle ou un tarot

Ayant besoin d’imprimer des quantités de plus en plus importantes de mes jeux, je me suis confrontée rapidement à différentes difficultés avec les imprimeurs français. J’ai d’abord travaillé avec la France pendant plus d’un an, je me tourne maintenant vers la Chine pour produire mes jeux.

Quelle est la différence allez-vous me dire ? Et bien pour produire en grande quantité (500, 1000, 2000 exemplaires), l’impression en numérique atteint ses limites. C’est pourquoi je me suis confrontée à des problèmes de qualité. Dans ce cas il vaut mieux imprimer en « Offset », de la même manière que l’on imprime les magazines dans des énormes presses totalement automatisées. Ces techniques nécessite un équipement conséquent que les imprimeurs français sont capables de produire, mais à un prix indécent. Ce n’est pas un scoop, la Chine dispose d’un développement et d’équipements industriels bien supérieurs en qualité et bien plus compétitifs en terme de prix que nos industries françaises qui croulent sous les taxes ! Il est donc possible d’imprimer en Offset en Chine à des prix accessibles.

Le revers de la médaille, parce que oui il y a quand même des inconvénients à imprimer en Chine :

  • il faut pouvoir commander une importante quantité pour imprimer en Offset (minimum 500 exemplaires) ;
  • Il faut prévoir les frais de dédouanement et la TVA ;
  • les délais de livraison sont très longs ! (Comptez 2-3 mois par bateau) ;
  • les coûts de livraison sont importants ;
  • vous devez parler un minimum anglais pour négocier avec les usines ;

Les avantages :

  • la qualité d’impression Offset permet une meilleure qualité des cartes et une plus grande longévité de votre oracle ;
  • la possibilité de créer toutes sortes de personnalisations (dorure, embossage, format, forme, etc.) ;
  • la possibilité de créer une boite rigide de qualité ;
  • en somme des choses qu’en France nous n’avons pas les moyens techniques de produire, ou bien en partie et à des prix crevant les plafonds ;

Donc pour résumer, le choix d’imprimer votre oracle divinatoire en France ou de l’imprimer en Chine va dépendre de votre projet et la quantité d’exemplaires que vous voulez produire. L’idéal étant pour débuter et/ou créer des prototypes ou des petites séries d’imprimer localement. Et si votre projet prend de l’ampleur il faudra plutôt vous prospecter et trouver une usine en Chine.

Dans la vidéo suivante, je vous parle de ce parcours et des difficultés que j’ai rencontré en France, et je vous explique pourquoi désormais je travaille avec la Chine pour mes projets d’impression.

Pourquoi j’imprime mes oracles autoédités en Chine ? Et non plus en France.

Peut importe pour quel imprimeur vous optez, il y a quelques obligations légales à connaître.

Les licences

Soyez vigilent(e) à ce que les photos, images, ou polices que vous utilisez soient bien libres de droits et d’utilisation commerciale. Attention, le fait d’acheter une image ou une police ne vous octroie pas systématiquement un droit d’usage commercial ! Il n’est pas rare que des images ou des polices soient vendues sous une licence d’usage privé et personnel. Evitez également les photos d’affiches de films ou de marques déposées qui ne sont certainement pas libres d’usage commercial. 🤔

Le dépôt légal

Un jeu de cartes édité à partir de 100 exemplaires est soumis à l’obligation d’un dépôt à la bibliothèque nationale de France, et à l’attribution d’un numéro d’identification ISBN unique, présenté sous la forme d’un code barre à apposer sur la packaging.

Donc si vous ne produisez pas plus de 100 exemplaires (toutes productions confondues) vous n’avez aucune obligation d’enregistrement ni de dépôt. Votre jeu est considéré à usage privé en gros.

Si vous produisez à partir de 100 exemplaires (production et reproductions confondues) vous devez obligatoirement :

  • vous enregistrer auprès de l’AFNIL pour obtenir un compte auteur et recevoir vos numéros ISBN ;
  • enregistrer le dépôt légal de votre jeu divinatoire auprès de BNF et leur envoyer un exemplaire du jeu de cartes accompagné du formulaire de déclaration ;

Ces démarches ne « protègent » pas vraiment votre création. Rien n’interdit la contrefaçon de votre travail. Cependant si vous allez devant les tribunaux, ce dépôt vous permet de prouver l’antériorité de votre travail en cas de conflit.

Vous pouvez en plus protéger votre « propriété intellectuelle » avec l’INPI, mais sachez que c’est extrêmement précis, limité et très onéreux.

Où acheter mes oracles autoédités ?

Je vous invite à venir découvrir mes oracles divinatoires, selon leur disponibilité en stock, dans la partie boutique en ligne.

Les nouveautés ! Mes oracles divinatoires de 2022

Pour Mai/Juin 2022 est attendue une réédition de mon oracle divinatoire sentimental : l’oracle de l’union sacrée.

Si vous avez écouté la vidéo un peu plus haut dans cet article, vous savez déjà que cette production est réalisée cette année en Chine. Cette nouvelle édition sera présentée dans un joli coffret rigide à fermeture magnétique et accompagnée de son livret d’accompagnement imprimé dans la boîte.

Et pour terminer cet article, je vous parle brièvement d’un nouvel oracle sur lequel je travaille actuellement, pour une parution (si tout se passe comme prévu) attendue pour l’automne 2022.

Il s’agit d’un jeu de cartes oracle à messages d’affirmations positives centrées sur la gestion des émotions. Un oracle que j’ai voulu « tout doux » et réconfortant dans des couleurs pastels et ses dessins à l’aquarelle.

Ce sera un petit oracle de forme carrée de 44 cartes. Il sera très simple d’utilisation, sans guide d’accompagnement, puisqu’il suffira de tirer une carte au moment où vous le désirez et de lire simplement votre message.

Je travaille en parallèle de ce petit oracle sur le projet d’un agenda 2023 qui pourrait l’accompagner, dans un design et un concept assorti. Mais ce projet d’agenda s’avère plus complexe que prévu à mettre en place. Je suis toujours en négociation avec l’imprimeur pour étudier les possibilités de mise en œuvre de ce beau projet. Si la naissance de ce beau projet d’agenda « divinatoire » vous séduit, faites une petite prière pour m’accompagner, j’en aurais bien besoin. 🙏🙏🙏

Si vous êtes arrivé jusqu’ici je vous remercie de m’avoir lue, et je vous invite à me suivre sur ma page Facebook où j’utilise mes oracles quotidiennement pour des lectures générales à 3 choix. Et n’oubliez pas de passer par la partie boutique ésotérique avant de partir, où je vous propose mes oracles bien sûr, mais également des minéraux, des pendules divinatoires, des encens, des décos et autres articles ésotériques.

Au plaisir et à bientôt 😉

Laisser un commentaire