méditation et pleine conscience

Pourquoi et comment méditer ?

Aujourd’hui nous allons parler méditation pour votre bien-être !

Pourquoi méditer ?

On a tous besoin de manger, de dormir, de respirer, tout le monde le sait ! Ce qui est moins ancré et accepté dans notre société, c’est notre besoin de ressourcer notre mental.

Dans ce monde d’aujourd’hui toujours en accélération, où l’information transite sans relâche par la télévision, les ordinateurs, les mobiles, et nos relations sociales (la famille, le travail, les amis, les loisirs) qui nous sollicitent sans cesse, notre cerveau n’est jamais au repos.

Et pourtant, ce besoin de se poser, de souffler, de faire le vide un instant est essentiel pour notre équilibre intérieur. S’accorder un moment de méditation pour se ressourcer, c’est accorder du respect à notre propre corps et notre esprit. C’est se laisser le temps d’ingurgiter toutes ces informations accumulées dans la journée, et de prendre pleinement conscience de notre vie. C’est s’accorder soi-même l’attention et le respect que l’on attend de la part des autres. C’est prendre soin de soi.

Préparer votre espace de méditation

Installez-vous dans un endroit calme. Instaurez ce moment dans votre journée. Expliquez à votre entourage que lorsque vous vous installez à cet endroit, à ce moment, rien ne doit venir vous déranger. C’est votre moment à vous ! L’espace doit être calme et silencieux.

Tamisez la lumière. Allumez une ou plusieurs bougies à votre convenance pour guider les bonnes énergies vers vous. Allumez de l’encens pour purifier l’espace et aider votre esprit à se connecter au divin. Choisissez de préférence un encens propice au calme, à la concentration ou à la méditation. Laissez le silence, ou allumez une musique zen pour faciliter votre méditation et votre connexion au moment présent.

Idéalement en position du lotus, ou en tailleur. Ou encore en position assise sur une chaise. Déchaussez-vous. Installez-vous confortablement, le dos bien droit et la cage thoracique libre de s’épanouir pleinement. Utilisez un zafu (coussin de méditation) pour un meilleur confort en position du lotus ou en tailleur si besoin.

Comment méditer ?

Une fois bien installé(e), fermez les yeux, redressez votre dos, relâchez les épaules, détendez-vous et respirez !

Faire le vide de ses pensées

Tentez de faire le vide dans votre tête. C’est en cela que réside toute la difficulté de la méditation. Notre cerveau est entraîné à réfléchir sans s’arrêter. Il y a toujours une tâche qui nous attend, un projet en route, quelque chose à ne pas oublier … La méditation vise à apprendre à mettre notre cerveau en pause.

Obligatoirement les pensées vont arriver. Ce n’est pas grave. On les laisse passer et s’éloigner sans les retenir.

La liste des courses … ok. Elle passe. On n’enchérit pas l’idée de faire les courses avec la liste de ce qu’il faut mettre dans le caddie. On y pensera plus tard. On laisse le caddie s’en aller, et on revient tranquillement à sa méditation.

Avec le temps et la pratique, vous allez apprendre à votre cerveau cette élasticité dans vos pensées. Vous serez de plus en plus capable de les laisser s’éloigner quand elles surgissent, et vous reviendrez de plus en plus vite à votre vide, à votre paix intérieure.

Se concentrer sur l’environnement présent

Une bonne pratique pour éloigner les pensées intempestives est de se concentrer sur ce qui nous entoure. Si vous diffusez de la musique, soyez particulièrement attentif aux sons, aux notes, au rythme de la musique. Sinon écoutez les bruits environnants, le tic-tac de l’horloge, les bruits dans la rue, sans y réagir. Acceptez que ces bruits sont là, ils font partie du monde. Vous observez la vie à l’instant T sans y prendre part. Vous vous posez en simple observateur, sans aucun jugement.

Respirez l’odeur de l’encens, sentez vos pieds sur le sol, sentez vos mains sur vos cuisses, soyez à l’écoute des sensations dans votre corps, et imprégnez-vous complètement du moment présent.

Plongez à l’intérieur de vous-même en laissant vos pensées dans un autre monde. Et appréciez ce moment de paix et de tranquillité où vous êtes en totale sécurité.

Utiliser un mantra et un mâlâ

Un mantra est un mot, une expression, un son que l’on va répéter en boucle pendant la méditation.

Le son « Om » ॐ ou l’expression « Om Mani Padme Hum » en sont des exemples. Dans le bouddhisme le son ॐ (Om ou Aum) est un son sacré qui représenterait à lui seul tout l’univers de la création. « Om Mani Padme Hum » est une incantation incontournable qui à pour but d’invoquer la bienveillance de Chenrezig (une divinité tibétaine).

Pour vous aider, vous trouverez facilement des chants bouddhistes sur Deezer ou Youtube par exemple. En vous concentrant sur ces chants, vous pourrez vous évader plus facilement de vos pensées et entrer en connexion avec votre paix intérieure.

Vous également utiliser votre propre mantra selon le thème sur lequel vous souhaitez travailler. Par exemple, si vous voulez travailler votre confiance en vous, choisissez une expression telle que « je suis merveilleux », et répétez-là pendant votre méditation, à haute voix ou dans votre tête, idéalement 108 fois.

Pour éviter de compter c’est là qu’un mâlâ (chapelet de perles tibétain) à 108 perles va vous aider. Partez du nœud et faites glisser une perle dans vos doigts à chaque répétition de votre mantra.

Astuce pour bien méditer

Vous verrez qu’avec le temps vous prendrez vos habitudes et vous trouverez la meilleure façon pour vous d’entrer en méditation et de vous détendre.

Une petite astuce que je mets moi-même en pratique. Dans mon cerveau c’est « Hiroshima », des tonnes de pensées explosent en permanence. Je suis de ces personnes au cerveau droit dominant qui pensent trop. C’est pour moi particulièrement difficile d’apaiser mes pensées et de faire le vide.

Donc voici ce que je fais. Si je décide de méditer une demi-heure, je vais consacrer les 10 premières minutes à laisser mes pensées en roue libre. Je ne retiens rien, je ne contrôle rien, je n’essaie même pas de revenir au vide, je laisse tout sortir !

En effet à trop penser à tout sans arrêt, il n’y a pas toujours la place, ou le temps pour toutes ces pensées de s’exprimer. Du coup pourvu qu’on veuille faire une petite pause et faire le vide, ce trop plein de pensées en profite pour s’installer au beau milieu de notre méditation. Donc ma solution, c’est de faire sauter le barrage et de tout laisser sortir en vrac pendant les premières minutes de ma méditation. Une fois le « torrent » revenu à un état de rivière fluide, je peux commencer réellement ma méditation et me concentrer sur l’instant présent, sur ma respiration, et sur le vide, ma paix intérieure.

Les bienfaits de la méditation

Essayez de méditer quotidiennement, au moins 10 minutes par jour. Au début, ce sera nouveau et vous aurez peut-être du mal à glisser cette habitude dans votre emploi du temps. Mais je peux vous garantir qu’en persévérant vous allez adorer ce moment de sérénité, et vous l’attendrez avec patience !

Etre à l’écoute de ses ressentis

La méditation nous aide à nous reconnecter à nous-même. Parce que dans notre quotidien effréné, on a tendance à s’oublier et ne pas écouter suffisamment nos ressentis. La méditation c’est donc prendre le temps de se respecter et d’être à l’écoute de soi-même.

Respecter son corps, libérer les tensions

Méditer c’est aussi se libérer des tensions de la journée. On a tendance à accumuler des émotions négatives, autant les nôtres que celles des personnes que l’on côtoie dans le quotidien. On n’en a pas toujours conscience, on n’y fait pas attention, et puis ça devient un malaise, puis un mal de dos, un mal de tête, etc. Si l’esprit l’oublie, le corps encaisse. Libérer son corps des mauvaises énergies, c’est cela aussi savoir se respecter.

Améliorer ses relations, garder son calme

A l’usage vous verrez que ce moment de bien-être que vous vous accordez raisonnera comme un havre de paix qui vous attend. En plongeant à l’intérieur de vous-mêmes vous prendrez pleinement conscience de la belle personne que vous êtes. Et lorsque vous aurez une altercation avec un ami, un collègue, un client, ou n’importe qui, vous vous souviendrez que le malaise ne vient pas de vous ! Parce que vous savez qu’au fond de vous-même se trouve la paix, vous l’avez constaté pendant vos méditations. Du coup vous êtes plus serein(e), vous gardez mieux votre sang-froid, et améliorez vos relations avec les autres.

Libérer ses pensées

La méditation permet de laisser la place aux idées nouvelles. Lorsque notre cerveau est trop encombré de multiples pensées, il n’a plus la place de réfléchir sereinement. En lui accordant ce moment de lâché-prise et de liberté, on agit comme un « reset ». Notre esprit est alors plus à même de se délester des pensées sans intérêt qui viennent nous troubler, et de s’ouvrir aux nouvelles idées qui nous aident à avancer sur notre chemin de vie.

Lancez-vous !

Et pour vous assurer que tout ce que vous venez de lire ne sont pas des balivernes … essayez !

Libérez-vous et faites entrer la méditation dans votre quotidien. Puis venez témoigner ici de vos ressentis. 🙏

Laisser un commentaire