les 3 doshas vita pitta et kapha

Les doshas en Ayurvéda

Commencer sur la voie du bien-être c’est déjà se connaître ! Et je vous propose de découvrir aujourd’hui le principe des doshas dans la médecine traditionnelle indienne. Un principe philosophique, une conception de la vie qui nous aide à mieux comprendre qui nous sommes, de quoi nous sommes faits, et à partir de là ajuster notre hygiène de vie en fonction de notre nature véritable, et non plus en fonction de ce que la société moderne nous enseigne et nous impose.

Un Dosha c’est quoi ?

Dans la médecine ayurvédique, la médecine traditionnelle et ancestrale indienne, on ne soigne pas la maladie par ses symptômes comme dans la médecine allopathique moderne. Mais on considère le corps humain dans sa globalité. On estime que le corps, comme toutes choses est constitué d’énergies qui s’harmonisent et s’équilibrent pour constituer la matière. Le corps humain serait ainsi constitué de 3 énergies vitales (ou doshas) principales : Vata, Pitta et Kapha. Nous sommes tous constitués de ces 3 doshas, mais dans des proportions différentes. Ce sont ces proportions qui font de nous une personne unique. Mais selon la prédominance d’un dosha plutôt qu’un autre nous présentons des prédispositions spécifiques.

Equilibrer les Doshas

L’Ayurvéda tend à équilibrer ces 3 doshas principaux en fonction de notre constitution naturelle, car c’est lorsque se produit un déséquilibre que se manifeste la maladie. L’Ayurvéda permet ainsi de prévenir et de conserver la santé, plutôt que d’intervenir uniquement quand tout va mal comme cela se fait dans notre société moderne. Ainsi selon notre constitution prédominante, un mode de vie et d’alimentation sera défini et s’adaptera à la nature de chacun afin de préserver notre équilibre interne.

Avant toute chose, pour savoir comment adapter son mode de vie à sa propre nature, il convient de déterminer notre dosha prédominant. Il suffit pour cela de répondre à quelques questions pour en obtenir une première estimation.

Le test qui suit n’est qu’une première approche. Si vous souhaitez un diagnostic précis, et initier un réel changement de vie adapté à votre constitution, il conviendra de consulter un médecin diplômé en Ayurvéda qui vous accompagnera dans votre démarche.

Test : Quel est mon dosha dominant ?

Afin de déterminer le dosha dominant qui vous constitue, je vous propose de compléter le tableau ci-dessous en cochant la case correspondante quand la réponse est vraie pour vous. Puis à la fin il vous suffit de comptabiliser le nombre de réponses affirmatives reçues dans chaque colonne.

Le nombre de réponses vraies / 40 x 100 vous donnera le résultat en pourcentage de chaque dosha qui vous constitue.

Pour plus de facilité, vous pouvez imprimer le questionnaire « test des doshas » au format pdf.

VATAPITTAKAPHA
Ma corpulenceJe suis très grand, très petit, une ossature fine ou mince.J’ai une taille moyenne, une corpulence moyenne.Je suis solide, une ossature épaisse, un corps un peu gras.
Mes cheveuxMes cheveux sont secs et cassants. Abondants. Bruns ou noirs.Mes cheveux sont fins, sans volume, raides. Tendance à la calvitie, et à l’apparition de cheveux blancs très tôt. Plutôt blonds ou roux, châtain clair.Mes cheveux sont épais, lourds, bouclés, brillants, à tendance grasse. Plutôt bruns ou noirs.
Mes yeuxMes yeux sont petits, secs, de couleur foncée. Le regard toujours en mouvement.Mes yeux sont réguliers, sensibles à la lumière, de couleur plutôt claire. Le regard intense et pénétrant.Mes yeux sont grands, ronds. Le regard doux et aimant.
Mes sourcilsMes sourcils sont fins.Mes sourcils sont dans la moyenne, ni trop fins, ni trop épais.Mes sourcils sont larges et épais.
Mon nezMon nez est plutôt fin, petit, irrégulier.Mon nez est plutôt long et pointu.Mon nez est plutôt rond, large et épais.
Mes lèvresMes lèvres sont fines, foncées, à tendance sèche.Mes lèvres douces, rosées ou rouge.Mes lèvres sont larges, fermes et claires.
Mes dentsMes dents sont grandes, irrégulières, prédisposées aux carries. Les gencives sont sensibles et ont tendance à se rétracter.Mes dents sont de taille moyenne. Les gencives saignent facilement.Mes dents sont fortes et les gencives épaisses et en bonne santé.
Ma peauMa peau est froide, fine, sèche, rugueuse. A tendance atopique.Ma peau est douce et chaude. Sujette à l’acné, à tendance mixte. J’ai beaucoup de grains de beauté ou des tâches de rousseur.Ma peau est souple, lisse, plutôt fraîche. A tendance grasse, humide et sujette aux points noirs.
Mon teintMon teint est plutôt sombre, terne ou brouillé.Mon teint est brillant, lumineux. Avec tendance aux rougeurs.Mon teint est clair ou pâle, uniforme.
Mon visageMon visage est fin et allongé.Mon visage est ovale, anguleux.Mon visage est épais et rond.
Ma transpirationJe transpire peu.Ma transpiration est excessive.Ma transpiration est normale.
Ma températureJ’ai toujours froid.J’ai toujours chaud.Généralement je me sens bien.
Mes articulationsMes articulations sont fines et craquantes.Mes articulations sont moyennes et souples.Mes articulations sont larges et fermes.
Mes mainsMes mains sont fines et petites avec de longs doigts. Elles sont souvent sèches et froides.Mes mains sont de taille moyenne. Elles sont souvent humides et chaudes.Mes mains larges avec des doigts épais. Elles sont souvent grasses et froides.
Mon appétitJe mange souvent et en petites quantités, de façon irrégulière. Je peux sauter un repas sans m’en rendre compte.La sensation de faim est intense et je dois manger à heures régulières. Si je suis dans l’impossibilité de manger je deviens irritable.Mon appétit est constant. J’aime manger et prendre le temps d’apprécier mo repas.
Mes goûts alimentairesAttiré par les aliments froids et les grignotages.Attiré par les aliments chauds et salés.Attiré par les aliments gras et sucrés.
Ma digestionMa digestion est irrégulière. Je suis sujet aux flatulences et à la constipation.Ma digestion est régulière. Je suis sujet aux remontées acides et brûlures d’estomac.Ma digestion est lente. Je suis sujet aux sensations de lourdeur après les repas.
Mon enduranceTrès peu d’endurance. Je donne toute mon énergie d’un seul coup, et j’ai besoin de temps de repos pour récupérer.Endurance moyenne à bonne. Je suis capable dépasser mes limites.Très bonne endurance. Je dépense mon énergie doucement mais sûrement.
Mes rêvesMes rêves sont agités, intenses et effrayants. Je rêve souvent que je cours ou je vole.Mes rêves sont violents : feu, guerre, lutte, colère.Mes rêves sont paisibles. Je rêve souvent d’eau et d’amour.
Mon sommeilJe souffre d’insomnies ou je me réveille souvent et facilementJe dors bien, en moyenne 6 à 8h par nuitJ’ai un sommeil lourd ou je dors beaucoup
Ma voixJe parle vite, avec aisance, mais de façon désordonnée et incontrôlée.Je parle de façon énergique, claire et assurée.Ma voix est posée, douce et mélodieuse.
Ma place dans la sociétéEpris de liberté, je suis solitaire.Décisionnaire, je suis un meneur. J’aime contrôler, diriger, avoir des responsabilités et relever les défis.Généreux et affectueux, j’aime prendre soin des autres et leur procurer bien-être et sécurité.
Mes amisJe peux en changer souvent. Je m’adapte aux nouvelles rencontres avec aisance.J’ai un certain nombre d’amis basés sur nos intérêts et nos valeurs communes.Je peux mettre du temps à me faire de vrais amis, mais mes amitiés sont longues et sincères, je prends soin de mes amis.
Mon style de vieJ’aspire à la liberté et j’aime apprendre et découvrir de nouvelles choses.J’aime me fixer des objectifs et je mets tout en œuvre pour les atteindre.J’aime accumuler des choses matérielles et me sentir en sécurité.
Mes financesJe dépense facilement et j’ai du mal à garder mes économies. Je partage facilement.Je dépense de façon modérée. Je me contente des dépenses essentielles en général. Je peux faire un achat luxueux sous le coup de l’impulsion.Econome, je dépense peu. Je préfère épargner mon argent pour me sentir en sécurité.
Mes décisionsJ’hésite avant de prendre une décision.Je prends des décisions franches et claires avec rapidité.Prendre une décision me demande du temps de réflexion.
Mes émotionsJe suis sensible aux émotions, souvent inquiet ou angoissé.Je suis colérique, je m’emporte facilement.Je suis têtu et possessif.
Ma réaction au stressJe deviens nerveux et angoissé. Je manque de confiance en moi et je deviens vulnérable.Je deviens contrarié, tendu, frustré, impatient, voire agressif. Sujet aux migraines.Je suis calme en apparence, voire léthargique. Avec tendance au déni.
Ma sexualitéFréquente, peut être rapide ou lente.Fréquence moyenne. Passionnée, à tendance dominatrice.Peu fréquente. Amant loyal et dévoué.
Ma créativitéCréatif et hyperactif, je commence de nombreux projets en même temps, même si je ne vais pas toujours jusqu’au bout.Perfectionniste, je vais au bout de ce que j’entreprends et je m’y consacre pleinement.Confiant, je fais souvent preuve de nonchalance en laissant les choses venir à moi d’elles-mêmes.
Ma mémoireJe retiens vite mais j’oublie vite également. Pas toujours la notion du temps qui passe.J’ai une bonne mémoire en général, claire et efficace.J’ai une excellente mémoire sur le long terme, mais je mets du temps à retenir les choses à court terme.
Mes penséesMes pensées sont incessantes et vives. Je me pose mille questions et réflexions à la fois.Mes pensées sont calculées, organisées et efficaces.Mes pensées sont méthodiques et logiques. Je prends le temps de la réflexion.
Mon défaut principalAngoisséIrritableTriste
Ma principale qualitéMa vivacité (d’esprit et d’actions)Ma déterminationMa décontraction
Ma démarcheRapide, vive, en petits pasAllure franche et décidéeLente et gracieuse
Mon mentalIntuitif, vif, créatif, sens artistique, curieux, indépendant, généreux, sensible, angoissé.Actif, courageux, motivé, chaleureux, colérique, grand sentimental, orgueilleux, observateur, jaloux.Patient, lent, tendre, résiliant, séducteur, loyal, possessif, doué de compassion.
Ma motivationSoudaine, intense, mais s’évapore dans le temps.Motivation modérée mais la détermination permet d’aller au bout des projets.Faible motivation.
Mes sensJe suis plus sensible aux bruits.Je suis plus sensible à la lumière.Je suis plus sensible aux odeurs.
Mes passionsJ’aime voyager, l’art et faire des découvertes.J’aime les grandes discussions intellectuelles, la politique et le luxe.J’aime la bonne nourriture.
Moi 2.0Pour devenir la meilleure version de moi-même j’aurais besoin d’ancrage. Apprendre à me fixer à l’instant présent et à l’action ou projet du moment.Pour devenir la meilleure version de moi-même j’aurais besoin de tolérance. Apprendre à mettre de l’eau dans mon vin, avoir un discours et une attitude moins tranchants pour mon entourage.Pour devenir la meilleure version de moi-même j’aurais besoin de dynamisme et d’enthousiasme. Travailler sur ma joie de vivre et ma vitalité.

VATA = ……………… (indiquez le nombre de réponses) / 40 x 100 = …………… %
PITTA = ……………… (indiquez le nombre de réponses) / 40 x 100 = …………… %
KAPHA = ……………… (indiquez le nombre de réponses) / 40 x 100 = …………… %

Le pourcentage le plus élevé indique votre dosha dominant. Il peut arriver que deux doshas soient relativement équilibrés et qu’aucun ne soit vraiment dominant. Dans ce cas vous aurez la double constitution Vata-Pitta, ou Vata-Kappha, ou encore Pitta-Kapha. Dans de rares cas, vous pouvez même avoir les trois doshas parfaitement équilibrés dans votre constitution tri-doshique.

La constitution d’un Dosha VATA prédominant

Le dosha Vata est constitué des deux éléments :

  • Air
  • Ether (ou espace)

Il s’agit d’une constitution très volatile, froide et sèche (l’air) mais aussi vive, rapide, et constamment en mouvement (l’éther).

En conséquence une personne (de constitution) Vata aura un corps fin, léger, frileux, et sec. L’air en abondance dans ses articulations les fait craquer constamment. Sa peau et ses cheveux sont secs, déshydratés. La digestion est souvent accompagnée de gaz. Constamment en mouvement, une personne Vata ne tient pas en place, autant sur le plan physique que dans ses pensées.

Au niveau de l’esprit, une personne Vata sera impulsive, beaucoup dans le mental avec les pensées constamment en ébullition. Parfois au point d’en être « tête en l’air » tant le « moulin tourne sans cesse ». C’est pourquoi sa mémoire fonctionne à court terme. Tout va très vite dans sa tête. Les choses sont très vite intégrées et mémorisées, mais s’oublient tout aussi vite. Elle n’est donc aucunement rancunière. Cependant une personne « Vata » est éprise de liberté. Elle a besoin de mouvement et de légèreté. Elle aime partir à l’aventure, voir le monde et découvrir constamment de nouvelles choses. Elle aura beaucoup de mal à être enchaînée à de lourdes responsabilités ou à une routine quotidienne.

Au niveau du travail, c’est une personne hyperactive, très curieuse qui s’intéresse à tout, et qui commence beaucoup de projets en même temps. Mais comme elle « papillonne » et qu’elle oublie vite, ses projets n’arrivent pas toujours à leurs termes. Ou bien cela lui demandera de gros efforts.

Au niveau de l’alimentation, c’est quelqu’un qui adore picorer, grignoter des aliments froids et secs à toute heure de la journée.

Au niveau du sommeil, une personne Vata a des cycles de sommeil très courts et peu réparateurs. Son sommeil est très léger et un rien la réveille. Ses nuits sont souvent perturbées par des cauchemars effrayants auxquels elle tente d’échapper par la fuite, le mouvement. Aussi elle rêve souvent qu’elle court ou qu’elle vole.

Au niveau de la santé, un « Vata » est souvent accablé de douleurs physiques et de troubles digestifs, ou encore de troubles émotionnels. Constitué d’air un « Vata » manque d’ancrage dans le moment présent, et s’inquiète de tout !

La constitution d’un dosha PITTA prédominant

Le dosha Pitta est constitué des deux éléments :

  • Feu
  • Eau

Il s’agit d’une constitution chaude, solaire, qui s’enflamme très vite (le feu), fluide et humide (l’eau).

En conséquence une personne (de constitution) Pitta aura tout le temps chaud. Même en hiver il est difficile pour elle de porter un pull. Les deux éléments eau et feu s’équilibrant parfaitement, une personne « Pitta » est physiquement équilibrée et dans la moyenne : taille moyenne, corpulence moyenne, bon métabolisme, bon sommeil, etc.

Au niveau de l’esprit, une personne Pitta sera chaleureuse et passionnée dans tout ce qu’elle entreprend, et avec son entourage. C’est une personne solaire qui a énormément de charme et qui aime être admirée.

Au niveau du travail, c’est une personne qui aime relever les défis. Elle va au bout de tous les challenges qui s’imposent à elle. C’est une personne dotée d’une forte volonté. Le « Pitta » est également un excellent meneur d’hommes qui aime diriger, contrôler, voire dominer. Et il le fait très bien. C’est une personne solide et équilibrée à laquelle on peut totalement se fier.

Au niveau de l’alimentation, c’est quelqu’un qui aime manger chaud et salé. Il a un très bon métabolisme qui lui permet de manger tout ce qu’il veut. En revanche il ne supportera pas de sauter un repas. La sensation de faim nuit au contrôle de ses émotions et cela le rend irritable et colérique.

Au niveau du sommeil, une personne Pitta possède un sommeil équilibré et récupérateur d’une durée moyenne de 6 à 8h. Ses rêves peuvent toutefois s’enflammer et devenir très intenses (violence, guerre, flammes ou passion).

Au niveau de la santé, un « Pitta » est encore une fois équilibré. Il est doté d’un très bon métabolisme, l’eau et le feu étant la base de fonctionnement du corps physique (fluidité du sang, feu de la digestion et activation des enzymes). Il pourra être cependant sujet à des problèmes d’inflammation de la peau (rougeurs, eczéma, irritations, etc.) ou avoir des aigreurs d’estomac.

La constitution d’un dosha KAPHA prédominant

Le dosha Kapha est constitué des deux éléments :

  • Terre
  • Eau

Il s’agit d’une constitution solide, lourde, lente, et ancrée (la terre et l’eau).

En conséquence une personne (de constitution) Kapha sera généreuse, voluptueuse, parfaitement ancrée dans la matière. C’est à dire pleinement consciente du moment présent. Elle se fie aux choses concrètes, matérielles et logiques pour assurer sa sécurité et son confort. C’est quelqu’un de « bon vivant » qui aime prendre le temps de savourer chaque instant de sa vie, et partager ces bons moments avec les êtres aimés. Son énergie provient de la terre mère, la mère nourricière. Ainsi le « Kapha » est une personne qui protège et prend soin du bien-être de son entourage.

Au niveau de l’esprit, une personne Kapha est généreuse, calme, presque imperturbable. Elle maîtrise parfaitement son humeur, en apparence, au point de paraître nonchalante et de se désintéresser de tout. Même si au fond d’elle-même ce n’est pas le cas du tout. C’est une force tranquille.

Au niveau du travail, c’est une personne lente mais loyale et attentive. Elle a besoin de temps pour apprendre, mémoriser, mettre en place. Cependant ce qu’elle entreprend est fait pour durer et elle est dotée d’une excellente endurance et d’une bonne résistance au stress.

Au niveau de l’alimentation, c’est quelqu’un qui adore manger de la bonne nourriture. Elle aime prendre son temps pour apprécier son repas, et le partager. C’est quelqu’un qui aime les petits repas entre amis, et les grandes fêtes de famille.

Au niveau du sommeil, une personne Kapha a un sommeil de plomb. Rien ne peut venir perturber son sommeil. Ses rêves sont paisibles, doux et bercés d’amour.

Au niveau de la santé, un « Kapha » est sujet au surpoids et aux problèmes articulaires. Il peut également souffrir de rétention d’eau, et d’une digestion lente et difficile.

Le mode de vie à privilégier selon votre dosha

Je ne vais pas entrer dans les détails de l’hygiène de vie à mettre en place, ni des soins à apporter selon votre dosha, sachant qu’il s’agit d’une réelle médecine qui nécessite les conseils d’un thérapeute. Je vais simplement vous proposer quelques conseils et principes fondamentaux pour chacun des doshas principaux.

Conseils pour la constitution Vata

Le soin du corps

La personne Vata est très sèche. La peau, les mains, les pieds, les cheveux … le corps a besoin d’une hydratation constante. C’est une bonne idée de pratiquer régulièrement l’automassage avec des huiles, à minima des mains et des pieds. Et encore mieux si vous avez la possibilité de recevoir un massage abhyanga ! On choisira des huiles de massage végétales aux propriétés lourdes, humidifiantes, réchauffantes et calmantes. Par exemple des huiles de sésame, d’avocat, d’argan ou de jojoba.

L’alimentation

Un Vata a tendance à grignoter rapidement des aliments froids et secs, et à n’importe quel moment de la journée. On va plutôt essayer d’équilibrer Vata en mettant en place des repas réguliers. Vata n’est pas capable d’absorber de grands repas copieux, mais on va essayer de fractionner sur 4 à 5 repas si nécessaire mais surtout à heures fixes. On évitera de sauter un repas. Le jeune intermittent est à proscrire pour un Vata !

On privilégie les aliments chauds, gras et onctueux. La cuisine méditerranéenne est idéale pour Vata. On consomme des huiles de qualité de type huile de sésame, huile de lin, huile d’avocat ou huile d’amande pour lubrifier l’organisme trop sec, et favoriser l’évacuation des toxines en les rendant solubles.

Le mental

Vata a besoin d’ancrage au monde matériel et au moment présent. On apaisera l’anxiété en pratiquant la méditation dans le but d’un retour à soi et à son intériorité. Et on pratiquera régulièrement la pleine conscience. C’est à dire faire toutes les choses du quotidien en observant ce qui se passe concrètement dans le moment présent : la texture de se que l’on touche, la température de la pièce, la couleur de l’objet que l’on regarde, etc. Prendre conscience de ce qui nous entoure c’est se placer dans l’instant présent. Vata a beaucoup de mal à s’accrocher au présent. Il traîne les douleurs du passé, s’angoisse pour ce qui pourrait arriver dans l’avenir. L’ancrage dans le présent est le meilleur moyen d’apaiser ses angoisses.

Pour renforcer l’ancrage, on pourra utiliser un talisman, un bracelet, ou un bijou quel qu’il soit. En cas de besoin, prendre l’habitude de le toucher et de se concentrer dessus, nous aide à nous reconnecter au monde matériel et tangible.

Le rythme de vie

On l’a vu une personne majoritairement Vata a un sommeil fragile et difficile. C’est quelqu’un d’hyperactif qui donne toute son énergie d’un seul coup au moment du pic de motivation, puis qui s’épuise rapidement. Vata a donc un besoin impérieux d’équilibrer son énergie.

Prendre soin de la qualité de son sommeil est primordial. On pourra faciliter l’endormissement et la qualité du sommeil en apaisant le mental par 10 à 20 minutes de méditation avant de se coucher. S’accorder un moment de calme pour se connecter à sa paix intérieure et libérer les émotions et les pensées accumulées pendant la journée.

En cas de besoin absolu d’un sommeil réparateur avant une journée qui s’annonce difficile, on pourra ponctuellement utiliser une plante : l’ashwagandha qui agit comme un somnifère naturel. Pour l’avoir testée personnellement, je peux témoigner que cela ne m’aide pas à m’endormir plus vite. Cette plante n’assomme pas du tout comme un vrai somnifère. Par contre le sommeil est profond et récupérateur. Cela se présente en poudre, et ce n’est pas très bon. A prendre en petite quantité mélangé à une boisson avant d’aller dormir.

Conseils pour la constitution Pitta

Le soin du corps

Le corps de Pitta est en feu. Il conviendra de faire attention aux rougeurs et aux inflammations. D’une manière générale Pitta supporte mal la chaleur, et préfère un climat plutôt tempéré à frais.

On pourra apaisé une peau Pitta en feu avec des massages en utilisant des huiles calmantes et rafraichissantes telles que l’huile de coco, de tournesol, d’amande, ou de santal.

L’alimentation

La chaleur étant prédominante chez un Pitta, on réduira les aliments chauffants et piquants (piment, moutarde). On favorisera plutôt les aliments froids (crudités, glaces) ou amers (endives, curcuma) pour calmer le feu de Pitta. Un régime végétalien n’est pas particulièrement adapté à Pitta, mais on préfèrera la viande blanche qui est moins acidifiante que la viande rouge et le poisson.

Pitta a une bonne digestion, un bon appétit et il brûle facilement les calories. On prévoira des quantités légèrement supérieures à la moyenne. Mais plus que tout, on évitera à tout prix de sauter un repas au risque d’induire de l’instabilité, frustration, colère. Les régimes stricts sont a proscrire pour ce dosha.

Attention aux acidités gastriques également. Souffrant facilement d’inflammations et d’aigreurs d’estomac le Pitta sera vigilant à limiter café et alcool, en particulier avant d’aller dormir. Le beurre de Ghee (ou beurre clarifié) sera un allié précieux pour limiter les inflammations.

Le mental

Pitta étant de nature colérique et impulsive, la méditation journalière aidera a rester zen et détendu, équilibré, en se détachant de ses émotions et des évènements qui le mettent en tension.

Une personne Pitta aura tendance à la mélancolie, voire la dépression, s’il stagne dans sa vie et n’apprend plus rien. Il a pour habitude de croquer la vie à pleines dents, et à besoin de « nourrir » son âme au risque de dépérir. Il est donc préférable de multiplier les activités ludiques, récréatives et qui permettent de découvrir et d’apprendre régulièrement de nouvelles choses.

Le rythme de vie

De nature énergique et très actif, Pitta a besoin de se dépenser au quotidien. Il est bon de prévoir des activités sportives régulières pour décompresser et évacuer les tensions et la colère qui montent vite en pression.

Pitta est fougueux et passionné, il s’investi entièrement dans tout ce qu’il entreprend. Pour éviter le burn-out il conviendra de relâcher la pression de temps en temps et de prévoir une journée off dans la semaine, sans routine, sans obligation, sans personne à encadrer. Et de préférence favoriser le jeu, les loisirs, toutes activités ludiques qui aideront Pitta à se déconnecté de sa nature trop sérieuse et concentrée.

Une personne au dosha Pitta prédominant sera attentif à boire beaucoup d’eau ou de boissons rafraîchissantes (sans alcool, sans excitant) régulièrement dans la journée.

Conseils pour la constitution Kapha

Le soin du corps

Kapha étant constitué des énergies terre et eau, le corps sera souvent lourd, pesant, en rétention d’eau. Les articulations peuvent beaucoup souffrir. On pourra détendre ces articulations et faire circuler l’eau grâce aux massages.

On pourra utiliser des massages aux huiles pour Kapha, plutôt des huiles chauffantes telles que l’huile de moutarde ou de maïs. Cependant on limitera leur usage, particulièrement en cas de surpoids, pour limiter l’ajout de qualités Kapha à l’énergie déjà présente.

Kapha devra être vigilent à introduire les exercices physiques doux dans son quotidien tels que la marche, la natation, afin d’activer la circulation et la libération des énergies qui ont tendance à stagner et s’accumuler. Même si l’exercice n’est pas dans la nature de Kapha, il devra s’y tenir pour garantir sa bonne santé.

L’alimentation

L’énergie du Kapha a tendance a stocker et accumuler. On va donc favoriser une alimentation légère, voire essayer de jeûner. Le jeûne intermittent est parfait pour une personne Kapha qui pourra manger agréablement mais raisonnablement, et équilibrer son énergie pendant les heures de jeûne.

Kapha aime manger, donc on soignera la qualité et la préparation des aliments. On prendra le temps d’apprécier et de bien mâcher pour calmer la frustration tout en réduisant les quantités. Les épices chauffantes et piquantes sont a privilégier pour relancer le feu digestif un peu lent, donc on n’hésite pas à rehausser les plats avec des herbes et des épices (curry, curcuma, moutarde, piment, etc. ).

On limitera les laitages et la charcuterie. Et d’une façon éviter le gras et le sucré. Privilégier les légumes grillés ou à la vapeur et se lâchant sur les herbes et les épices.

Le mental

Kapha a une tendance à la tristesse, à la mélancolie, au manque d’entrain. Il serait bon de mettre en place une routine d’affirmations positives. Chaque matin se regarder dans le miroir et s’encourager positivement. Se dire à haute voix chaque jour combien « je suis une personne merveilleuse, je possède de grandes valeurs, je suis génial(e), je suis un(e) battant(e), je vais y arriver, etc. etc. »

Kapha a besoin de stimulation constante pour avancer. Puisque c’est une personne très sociable qui aime être entourée et en bonne compagnie, on fera tout son possible pour s’entourer de personnes stimulantes et énergisantes. Une personne Pitta sera un excellent partenaire et moteur de motivation.

Le rythme de vie

Kapha ayant tendance à accumuler, à retenir, on évitera de manger entre les repas afin de prévenir l’accumulation des calories. On pourra d’ailleurs mettre en place des périodes de jeûnes pour gagner en légèreté et en énergie.

Il est intéressant de mettre en place une routine de marche quotidienne, et un massage des jambes régulier qui ont tendance à souffrir.

Une personne au dosha dominant Kapha aura besoin de motivation constante pour avancer, elle n’aura pas cette énergie d’impulsion d’elle-même. Il est donc bienvenu de pratiquer l’autostimulation en se répétant sans cesse des phrases inspirantes qui peuvent devenir un véritable mantra. Ne pas hésiter à écouter ou regarder des podcasts ou des vidéos inspirantes en développement personnel pour se motiver.

Kapha a également tendance à la procrastination. Pour cela il est bon de se fixer de petits objectifs simples et à portée chaque jour ou chaque semaine et de faire l’effort de s’y tenir. Ce peut-être le moment de créer son « bullet journal » pour accompagner ses efforts et sa motivation ! L’activité étant d’autant plus ludique et créative, c’est une façon idéale d’équilibrer Kapha.

Conclusion

Nous voici arrivés à la fin de ce chapitre sur les doshas. J’espère que vous aurez fait quelques découvertes pour adapter vos habitudes de vies à votre énergie vitale, afin de travailler sur votre mieux être et votre épanouissement personnel.

Laisser un commentaire